Comment atteindre sa cible ?

Choisir sa cible

cible de vos souhaits

Au coeur de la cible
L’Empereur du Japon visitait ses provinces.
Un jour, il arriva dans une ville, et vit une cible avec une flèche en son centre. Il se dit que l’archer qui avait tiré avait fait un joli coup.
Quelques mètres plus loin, il vit une nouvelle flèche en plein coeur d’une cible. Et quelques mètres plus loin encore, une troisième. Puis une quatrième.
L’Empereur voulut alors savoir qui était l’extraordinaire tireur qui plantait ainsi chaque flèche en plein coeur des cibles…
Mais lorsqu’il demanda, on lui répondit :
« Oh non, laissez tomber. Ce type est un idiot !
– Comment cela « un idiot » ? demanda l’Empereur. Comment un tel archer pourrait-il être un idiot ?
– C’est très simple, lui répondit-on. Il tire la flèche au hasard, puis il dessine la cible autour seulement après ! »
Deux interprétations…
En ce moment, je lis beaucoup d’histoires inspirantes. Non seulement parce qu’elles me font du bien, mais aussi parce qu’elles m’inspirent des articles et des emails de relance.
Inspirer, c’est leur but, pas vrai ?
J’avoue que ces petites histoires sont devenues pour moi une véritable passion. J’aime particulièrement réfléchir sur ces histoires, et leur trouver de nombreuses interprétations.
C’est une façon pour moi de travailler ma créativité. Et d’écrire des articles ou des emails différents. Enfin… j’y travaille…
Voici d’ailleurs deux interprétations pour l’histoire que je viens de conter :
1. Il y a plusieurs façons d’atteindre un objectif
L’image de l’idiot dessinant la cible autour des flèches est parlante.
Il a utilisé un moyen détourné pour obtenir le même résultat que les meilleurs archers. Celui d’avoir ses flèches en plein coeur des cibles. À chaque fois.
Vu de l’extérieur, le résultat est le même.
Pourtant, son effort a été moindre. Il n’a pas eu besoin d’apprendre le tir à l’arc. Et encore moins de se perfectionner. Il a juste eu besoin d’apprendre à peindre des ronds…
Conclusion : Un peu de créativité peut remplacer bien du travail. Un peu de créativité peut remplacer bien des formations.
2. Considérez tous vos résultats comme des victoires
L’idiot ne l’est pas tant que ça !
Certaines personnes sont malheureuses toute leur vie, parce qu’elles courent après des objectifs qu’elles n’arrivent pas à atteindre. Elles n’arrivent pas à planter la flèche au coeur de la cible. Et en souffrent.
L’idiot, lui, a fait le choix d’être heureux. Il considère chaque flèche qu’il a lancée comme une réussite. Comme un objectif atteint. Une victoire parfaite. Et il est en fier.
Conclusion : Même si vous courez après de nombreux objectifs, n’oubliez pas ce que vous avez déjà accompli. Car chacun de vos actes est une victoire. Aussi infime soit-elle. Réjouissez-vous-en ;)
Mon défi ! Allez-vous le relever ?
Si vous avez un blog, alors je vous lance un petit défi. Créatif et amusant.

Le voici :
Reprenez l’histoire de l’idiot et de ses flèches, écrivez un article sur votre blog, et trouvez une morale en rapport avec la thématique de votre blog.
Bref, écrivez un article en utilisant cette histoire.
Si vous le voulez, vous pouvez faire un lien vers Virtuose Marketing dans votre article, mais rien ne vous y oblige. C’est comme vous voulez ;)
Je conçois que certaines thématiques seront plus difficiles que d’autres. Mais peu importe.
Ce qui importe, c’est de vous amuser, de repousser les limites de votre créativité, et de créer un contenu intéressant pour vos lecteurs.

Choisir sa cible

cible de vos souhaits

Merci Cédric , pour ce conte et sa symbolique. Tu seras surpris d’apprendre qu’il y a une suite :
Ce même empereur arriva dans un petit village. Il semblait que ces villageois aient de gros soucis de santé. Tous se plaignaient. Rien ne fonctionnait. Tout se cassait. Rien n’était bon. Le désespoir régnait en maître dans cette contrée.


Perplexe, l’empereur lança un défi au chef du village.


– Je veux, que dans 1 mois, au retour de mon inspection, tous tes villageois soient heureux de vivre dans ton village.


Le chef du village convoqua Le Sage, que l’on appelait aussi l’idiot du village et transmis l’ordre ou défi de l’empereur.


Le sage réfléchit une bonn’heure. Puis demanda au chef un arc et des flèches.


1 mois plus tard, l’empereur arrive au village. Il voit une cible avec une flèche en son centre. Il se dit que l’archer qui avait tiré avait fait un joli coup.
Quelques mètres plus loin, il voit une nouvelle flèche en plein coeur d’une cible. Et quelques mètres plus loin encore, une troisième. Puis une quatrième.


L’Empereur voulut alors savoir qui était l’extraordinaire tireur qui plantait ainsi chaque flèche en plein coeur des cibles…. Mais lorsqu’il demanda, on lui répondit :
« Oh non, laissez tomber. Ce type est un idiot et un sage !
– Comment cela « un idiot » et un sage ? demanda l’Empereur. Comment un tel archer pourrait-il être un idiot et un sage?


– C’est très simple, lui répondit-on, avec un grand sourire. Il tire la flèche au hasard, puis il fait dessiner la cible autour seulement après ! »
Il fait dessiner, reprend l’empereur ? Oui ! Par tous les villageois.
Chacun doit écrire sur la cible d’une couleur différente :

1. Merci
2. Je t’aime
3. Je m’aime
4. Pardonne moi
5. Je me pardonne
6. La liste de tout ce qu’il possède.
7. La liste de tout ce qu’il donne.
8. La liste de ses souhaits.
9. L’ordre de réalisation de ces souhaits
10. Le temps imparti pour chaque réalisation.
11. AMOUR ! AMITIÉ ! GÉNÉROSITÉ ! GRATITUDE
!

 

L’empereur ébahi interroge encore, Mais pourquoi autant de cibles ?

Le sage répond avec un grand sourire : Il a fallu répéter, répéter et répéter.

Chacun sait qu’il faut au moins 21 jours pour acquérir de nouvelles habitudes.
Mais aujourd’hui, ils ont tous le sourire. Ils sont tous heureux.

Le défi est-il relevé ?

Charlotte

 

Incoming search terms:

  • je dessine la cible autour de la fleche

2 Comments

  1. Voilà une fin originale à laquelle Cédric ne s’attendait pas!As tu créé aussi un article autour de la fable du sultan?
    hannah@technique Tipi Articles récents..Le décodage biologique au pays des sultansMy Profile

    • Bonjour Hannah,

      Je te remercie. Hélas, je n’ai pas encore eu le temps. Mais je vais lire le tien tout de suite.
      Amicalement

      Charlotte

Leave a Reply

CommentLuv badge


Ce blog est dofollow !