Le Sel Poison Ordinaire Consommé tous les jours

<param
 

Le sel : comment profiter de ses bienfaits ?

 

 

Le sel ? Difficile de s’en passer ! Il contribue au plaisir des papilles en relevant le goût des aliments. Non salés, les plats paraissent moins appétissants.
Le « chlorure de sodium » est un condiment qui est souvent montré du doigt.
Un manque ou un excès de sel est NEFASTE pour .

 

 

Comment bien consommer le sel ?

 

 

Nous consommons en moyenne 9 grammes de sel par jour. Ce qui est déjà beaucoup puisque l’organisme a besoin de seulement 5 grammes pour bien fonctionner.
Au-delà de cette quantité, les risques pour la santé sont réels.
Consommé de façon raisonnable, ce condiment est un précieux allié. Grâce à lui, l’eau est répartie dans tout le corps. En cas de carence, une déshydratation est à craindre.
Et qui dit répartition d’eau dit oxygénation. D’où un meilleur fonctionnement de l’organisme.
De plus, il aide à stabiliser la pression sanguine tout en maintenant constant le volume sanguin. Et il participe au bon fonctionnement des muscles et du cœur.

 

 

Attention à l’excès

 

 

Même s’il joue un rôle primordial pour la santé, le sel ne doit pas être consommé avec excès.
La surconsommation cause de nombreux dégâts : dérèglement de l’estomac, déperdition de calcium au niveau des reins et surtout augmentation du risque d’hypertension artérielle, de maladies cardiaques et de troubles cérébraux.
En manger trop favorise, en outre l’apparition d’œdèmes et la rétention d’eau.

 

 

 

 

Différencier sel visible et sel caché

 

 

Le sel visible est celui que vous saupoudrez sur vos plats. Le sel caché est celui présent dans les aliments.
Le premier représente 10% de la consommation quotidienne d’un individu. Le sel caché représente la majeure partie de cette consommation: 90%.
Ne salez pas systématiquement vos plats. Goûtez-les d’abord avant d’ajouter une pincée si besoin.
Ou mieux encore, apprenez à apprécier les plats moins salés. Au début, ils vous paraîtront plus fades mais tenez bon ! Quatre semaines suffisent pour habituer vos papilles.
Dans tous les cas, préférez le sel iodé pour combiner les bienfaits du sel à ceux de l’iode.

 

 

Le sel caché

 

 

Avant tout, soyez vigilant quant aux aliments industriels. Ceux-ci ne sont pas forcément salés mais renferment quand même une quantité non négligeable de sel.
La valeur présentée sur l’emballage correspond le plus souvent de la quantité de sodium. Dans ce cas, Il faut alors la multiplier par 2,5 pour obtenir la véritable quantité de sel.
Voici quelques aliments consommés au quotidien dont vous devez connaître la teneur en sel :
-Pain : plus de 1g / 100 grammes ;
-Viande et charcuteries : teneur pouvant atteindre 6g / 100 grammes pour certains produits fumés ;
-Soupes : 2,5g / 250 ml ;
-Céréales pour le petit déjeuner : un peu moins de 2g / 100 grammes ;
-Ketchup : 4g / 100 grammes ;
-Fromage : en moyenne 2 g / 100 grammes, attention à la feta et au roquefort, préférez la mozzarella, la ricotta, le gruyère ou encore le fromage de chèvre…
Méfiez-vous également des soupes, des aliments en conserve, des aliments préparés (qu’ils soient frais ou surgelés) et des bouillons en cube.
Enfin, les eaux en bouteille. Certaines contiennent une grande quantité de sodium. Pour être certain de boire un produit pauvre en sel, privilégiez ceux qui sont adaptés aux bébés.

 

 

Utilisez d’autres condiments !

 

 

Pour modérer la consommation de sel, faites appel aux condiments pour donner du goût à vos plats.
Utilisez aromates, herbes et épices pour rehausser la saveur des aliments.

Avez-vous tendance à manger trop de sel ? Voulez-vous en consommer moins ?

Avez-vous des astuces à partager ?

 

 

 

15 Comments

  1. Bonjour Charlotte,
    Je n’utilise pas vraiment de sel
    mais je sale à la façon thaïlandaise:
    avec de la sauce soja dans laquelle j’imagine
    qu’il y a aussi du vrai sel!
    hannah@technique Tipi Articles récents..Peut-on utiliser les planètes pour faire un travail sur soi?My Profile

    • Bonjour Hannah,

      La sauce soja est très salée. d’autant plus qu’ils ajoutent du glutamate. C’est un exhausteur de goût et neurotransmetteur. vraiment danger.
      Le plus sage serait de diminuer le sel ajouté progressivement, afin d’habituer nos papilles et enfin apprécier, le vrai goût des aliments.
      L’industrie alimentaire met beaucoup de sel dans tout ce qu’elle fabrique. Sans état d’âme. Le gain seul compte.

      Belle soirée quand même

      Charlotte

  2. Bonjour Charlotte,

    J’essaie aussi de limiter par d’autres condiments. Et puis tout en excès n’est pas bon. Il ne faut pas non plus être extremiste mais allier bon sens et plaisir :)
    Dorian
    Dorian Articles récents..Etre arrogant ou avoir confiance en soi, quelle différence ?My Profile

  3. C’est vrai qu’il est très à la mode de se méfier du sel (j’ai écrit tout un article là-dessus suite à la sortie de Fat, sugar salt, un livre sur la grande manipulation de l’industrie alimentaire) et cependant, un sel de bonne qualité (le gris, non raffiné) possède entre autre la faculté de nous doter d’un niveau acceptable d’acide chlorhydrique dans l’estomac. Le manque de cet acide est à l’origine de tout un stock de symptomes qui entrainent facilement la prise de médicaments inutiles : les maux d’estomac et la rosacée…
    Alors, le sel, oui, mais pas n’importe lequel…
    Amitiés,
    Cécile
    cecile Articles récents..Une vie sans douleur…et sans médicamentsMy Profile

    • Bonjour Cecile,

      Il est très difficile de changer nos habitudes. Comme dit Sco cela peut découler de l’époque ou sans frigo, le sel était une solution pour conserver viande et poisson.
      Donc il nous faut réapprendre. et éliminer les produits industriels, afin de savoir ce que l’on mange.
      merci Cécile pour ton partage.
      Amicalement

      Charlotte

  4. Bonjour Charlotte,

    Estimant consommer suffisamment de sel caché, je ne rajoute pas de sel quand je cuisine pour moi. Je préfère les aromates : ail, persil, poivre, laurier, thym…

    Sinon, j’utilise de la fleur de sel et du gros sel gris.

    Je constate que j’ai tendance à faire de la rétention d’eau quand mes repas sont pris à l’extérieur.

    Belle vidéo instructive, agréable le chant des oiseaux.

    Sel et ostéoporose : je n’avais jamais fait le rapprochement.

    Amicalement,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite Articles récents..Agir en toute humilité envers l’autre et s’enrichirMy Profile

    • Bonjour Hélène,

      Notre corps est une machine très complexe, tout est lié. Il est souvent difficile de faire le bon choix.
      Il nous faut toujours apprendre et avoir du bon sens. Notre santé en dépend.
      Merci Hélène

      Amitié

      Charlotte

  5. Bonjour Charlotte,

    Je ne sale jamais rien. Il faut dire que je suis une exception, car je mange tout sans sauce ni condiments, ni raffinement… Je suis loin d’être un grand chef, car je préfère ce qui ne goûte pas trop.

    L’utilisation du sel vient sûrement de l’époque où il n’y avait pas de frigo et qu’il fallait trouver des moyens de conserver les aliments.

    Je ne sais pas si on en parle dans la vidéo. Je ne l’ai pas visionnée. Oups!

    Je ne comprends vraiment pas pourquoi tant de gens ont de la difficulté à ne pas saler. Idem pour le sucre.

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents..Changez votre partenaire au lieu de changer de partenaireMy Profile

    • Coucou Sco,

      Je crois que tu as raison, pour les salaisons, les habitudes ont la vie dure. Moi je ne sale pas, mais beaucoup d’épices.
      et j’aime bien ce qui est goûteux. Mais j’aime bien manger les légumes nature et bien retrouver leur goût.
      Merci pour ton partage.

      Amitié

      Charlotte

  6. Bonjour Charlotte,
    Personnellement, j’aime beaucoup le sel, mais pas n’importe lequel ! Je n’utiliser quasiment que la Fleur de sel de Guérande (oui, oui, oui !) et le sel rose de l’Himalaya. Et je ne m’en prive pas, d’autant plus que je n’achète pratiquement jamais de produits préparés, emballés, industriels. DOnc, en cuisinant moi-même, je suis certaine de n’ingérer que le sel naturellement présent dans les aliments et ces bons sels riches en minéraux…
    Donc, on en revient à la même chose : méfiance de tout ce qui alimentation industrielle !!!
    Merci et à bientôt !
    PS : qui est le monsieur de la vidéo ?
    Bernadette GILBERT Articles récents..Boulgour aux tomates séchéesMy Profile

    • Bonjour Bernadette,

      Tu sembles avoir trouvé le bon équilibre. Pas de produit industriels et tu sais ce que tu mange, je n’ai jamais goûté le sel rose de l’Himalaya. A essayer.
      Au sujet de ce monsieur de la vidéo, je l’ai découvert récemment à travers les vidéos qu’ils diffusent. C’est un autodidacte, qui a lutté contre certaines maladies et s’en ai sorti avec une alimentation adaptée.
      Je te joins un résumé:
      -« Thierry Casasnovas: Parcours d’un Phénix Instinctivore
      1ERE partie du chemin de Vie de ce vaillant guerrier pacifique fruitarianiste/instinctivore « en reconstruction » cellulaire qui honore la Sâââgesse du Ventre depuis des années après avoir terrassé, entre autre, salmonellose, candidose et tuberculose, dont il s’est affranchi grâce à son instinct, en échappant au rouleau compresseur du protocole médical de maladie, euh pardon, de « santé »… .
      Merci pour ton partage
      Belle journée

      Charlotte

  7. Je vous remercie pour cet article qui me fait énormément réfléchir.
    J’ai une fâcheuse tendance à resaler tout ce que je mange et je sais que ce n’est pas bien du tout.
    Avez vous des produits à me conseiller qui remplaceraient le sel ??
    Cependant,le point positif c’est que je ne mange rien d’industriel, la plus part des produits viennent de mon potager.
    Dans l’attente de vous lire.
    A bientôt
    http://www.lillorenner.com Articles récents..http://www.shoppingflor.comMy Profile

    • Bonjour,

      Bienvenu et merci pour votre commentaire.
      Comme vous le dites c’est un bon point d’éviter l’alimentation industrielle. prenez du sel gris, non raffiné.
      essayez peu à peu de diminuer les ajouts de sel.
      A bientôt

      Belle journée

      Charlotte

Leave a Reply to Bernadette GILBERT

CommentLuv badge


Ce blog est dofollow !